Bayer Cares Foundation

Vent favorable pour les collaborateurs engagés

Pour bon nombre de collaborateurs, la mission "Science For A Better Life" ne s'arrête pas une fois le travail terminé, lorsqu'ils rentrent chez eux, bien au contraire, ils poursuivent alors leur action en tant que bénévoles dans un projet à proximité d'un site Bayer. Cette année encore, Bayer Cares Foundation fait don de 300 000 euros pour des projets sociaux dans 38 pays – entre autres également pour deux initiatives suisses – afin de soutenir ces collaborateurs et leurs projets.

Un retraité de Bayer, qui forme le personnel de cuisine dans un orphelinat d'Amérique du Sud. Un collaborateur indien, qui redonne vie à l'école de son village. Un ancien médecin de famille, qui transmet aux enfants la fascination de la médecine par le biais de projets artistiques. Il existe de nombreuses façons de s'atteler bénévolement aux défis que nous lance la société. C'est la raison pour laquelle Bayer soutient ses collaborateurs sur cette voie, au cœur de laquelle s'inscrivent des solutions novatrices, durables et ayant valeur d'exemple, dans la mesure où elles visent une amélioration des soins de santé, de l'éducation ou encore de l'alimentation.

 

Chaque année, les collaborateurs qui montent un projet personnel destiné à améliorer la qualité de vie dans leur environnement peuvent solliciter un soutien financier. La fondation récompense les projets bénévoles les plus novateurs et leur octroie un financement unique pouvant s'élever jusqu'à 5000 euros. Depuis l'année de son lancement en 2007, Bayer Cares Foundation a ainsi contribué au succès de près de 500 projets dans plus de 60 pays. Cette année, des collaborateurs de sites suisses sont également parvenus à convaincre le jury en lui présentant leur projet.

 

Des balances mécaniques pour l’Afrique

Ce projet prend place en Ouganda, où il permet d'améliorer la santé des mères, de faire baisser le taux de mortalité infantile et de lutter contre les maladies infectieuses. Trois objectifs tels qu'ils figurent dans les Objectifs du Millénaire pour le Développement des Nations Unies.

 

Les deux collaboratrices recherchent ensemble des balances mécaniques pour les hôpitaux de campagne dans le besoin, afin de leur permettre de peser les patients. Ainsi, les médecins ne sont plus tenus à des estimations basées sur l'âge et le sexe pour l'administration de médicaments, mais peuvent calculer le dosage exact grâce aux balances et augmenter ainsi la sécurité pour les patientes et patients.

 

Grâce à la subvention octroyée par Bayer Care Foundation, ce projet bénéficie désormais des réserves financières nécessaires à son développement futur.

 

Articles d’hygiène pour les personnes en fuite

La deuxième initiative issue d’un site suisse vise à fournir des articles d’hygiène aux personnes en fuite, en leur distribuant des boîtes contenant du savon, du shampooing, des gants, des brosses à dents, des vitamines et beaucoup d’autres produits. En dépit de leurs conditions de vie difficiles, ces personnes bénéficient ainsi d’un meilleur accès à une hygiène de base et à la prévention de maladies, d’infections et d’autres problèmes sanitaires.

 

Ce projet a une grande influence sur le bien-être des personnes dans le besoin. De telles boîtes ont été remises pour la première fois en 2015 à des sans-abri. Grâce au soutien de Bayer Cares Foundation, le projet peut cette année être étendu aux personnes en fuite.

L.CH.COM.BHC.01.2017.0414-DE/FR