Recherche et innovation

Un esprit d'invention dynamique

Les chercheurs et scientifiques Felix Hoffmann, Wilhelm Roehl, Hans Andersag et Walter Kikuth, Gerhard Domagk, Otto Bayer, Hermann Schnell, Friedrich Bossert et Wulf Vater ont tous marqué l'histoire. Nous leur devons des inventions pionnières qui ont révolutionné la médecine, la chimie et le développement des matériaux: Aspirine®, Germanine®, Résochine®, sulfonamides, polyuréthane, Makrolon® et Adalat®.

Felix Hoffmann, Gerhard Domagk und Hermann Schnell
Felix Hoffmann, Gerhard Domagk, Hermann Schnell

Ces éminents scientifiques ont tous quelque chose en commun: ils ont tous travaillé dans la recherche chez Bayer et ont forgé la réputation de l'entreprise de Leverkusen dans le domaine de l'innovation. Bayer perpétue cette tradition, en Suisse aussi, avec un fort engagement.

1899

Le Dr Felix Hoffmann et son équipe parviennent à synthétiser l'acide acétylsalicylique. Cette substance connue sous le nom de marque Aspirine® est devenue le médicament du XXe siècle et figure sur la liste des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) depuis 2003.

 


 

1944

Grâce à la synthèse de la substance E 605®, le Dr Gerhard Schrader réussit à développer un produit efficace contre près de 500 parasites, remportant ainsi un succès révolutionnaire dans la lutte contre la faim dans le monde.

 


 

1959

Le Dr méd. Kurt Bösch et le pharmacien Hans Stehle développent à Saint-Gall une préparation systémique contre la chute des cheveux et introduisent le millet dans le traitement des troubles de la croissance capillaire. Priorin® était la première préparation sur le marché à base de principes actifs naturels et de pantothénate de calcium pour les cheveux et les ongles.

 


 

1973

Le professeur Karl-Heinz Büchel, chercheur chez Bayer, découvre Canesten®, qui permet de lutter contre les infections dues à des champignons microscopiques toujours plus nombreuses chez l’homme.

 


 

1990

C’est Walter Puls, chercheur chez Bayer, qui développe Glucobay®. Cette préparation permet de traiter efficacement le diabète grâce à l’acarbose, son principe actif.

 


 

2008

L'anticoagulant Xarelto® est autorisé après de nombreuses années de recherche menées par les docteurs Elisabeth Perzborn, Susanne Röhrig et Alexander Straub.

 


 

2013

Le radium, un métal alcalino-terreux, a été découvert par Marie Curie en 1898. En 2013, Xofigo® est utilisé pour la première fois aux Etats-Unis et en Europe dans le traitement des métastases osseuses lors de cancer de la prostate.

 


 

2013

Adempas® est utilisé pour la première fois dans le traitement de l'hypertension pulmonaire. L'équipe encadrée par Johannes-Peter Stasch, chercheur chez Bayer, y travaillait déjà depuis plusieurs années.

 

Portrait de quatre chercheurs de Bayer

Andre Pütz, biotechnologue

Andre Pütz est un biotechnologue toujours à la recherche de nouveaux biocatalyseurs pour Bayer. Dans la nature, ces substances permettent la formation de composés chimiques que l’homme ne peut créer que de façon très complexe en utilisant les technologies les plus modernes. Cela permet de créer de nouvelles possibilités pour le développement et la fabrication de nouveaux principes actifs en médecine et dans le domaine phytosanitaire.

Jan Tebbe, expert en ingénierie des protéines

Les protéines sont les éléments constitutifs de toute vie. Au sein de Bayer, Jan Tebbe et ses collègues ont pour mission de façonner de telles protéines sur mesure afin de développer de nouveaux médicaments et de protéger les plantes. Pour ce faire, ils ont recours à des méthodes issues de la biotechnologie. Dans cette vidéo, Jan Tebbe nous explique quels sont les défis qui surviennent dans le cadre de ce travail.

Frank Berendes, microbiologiste

La biologie a toujours fasciné Frank Berendes. Dans le cadre de son travail au sein de la production biologique de Bayer, il peut, par le biais de ses connaissances sur les micro-organismes, contribuer au développement de médicaments et de produits phytosanitaires biologiques de grande valeur.

Horst Antonicek et le criblage à haut débit

En parlant avec le chercheur Horst Antonicek, on remarque rapidement que la biochimie lui tient particulièrement à cœur. Chez Bayer, sa mission consiste en la recherche, à l’aide de robots de haute technologie, de substances permettant de protéger les plantes (phytosanitaires). Depuis peu, le partage de connaissances avec ses collègues à la recherche de nouveaux principes actifs destinés à la production de médicaments fait également partie de sa mission au sein de Bayer.

L.CH.COM.BHC.09.2016.0362-DE/FR